Programme de réhabilitation des prisonniers

Social_Services_Prisoner_Rehab_Banner

Il y a plus de 40 ans, Rabbin Grossman s’est présenté dans un centre correctionnel pour rendre visite au frère d’un jeune homme qu’il avait rencontré dans une boîte disco de Migdal Ha’Emek. Aujourd’hui, 10 prisons israéliennes se servent de ce qui est devenu depuis un programme dynamique de réhabilitation des prisonniers.

Les participants au programme reçoivent des conseils, une formation professionnelle, un lien renforcé à l’égard de leurs racines juives, et plus encore. Ils sont logés dans une section réservée distincte de la prison qui est plus propice à la réhabilitation puisqu’il n’y a là virtuellement aucune consommation d’alcool ou de drogue.

Le véritable miracle de ce programme est constitué par des taux de récidive faibles. Selon les toutes dernières statistiques, 80 % des participants au programme ne retournent pas en prison, au contraire du reste de la population des prisons israéliennes où 80 % des prisonniers y retournent.

Rabbin Grossman rend des visites régulières dans les prisons pour enseigner des valeurs religieuses aux détenus et les encourager, que ce soit lors de rencontres privées ou en organisant des événements tels que les célébrations de Chanukah. Il n’est pas rare de voir Rabbi Grossman danser avec les prisonniers, allumer une menorah à Chanukah ou fournir des mots d’encouragement significatifs. Le programme est en vigueur à Hasharon, Ramlah, Tel Mond, Shatah, Rimonim, Atliet, Megido et dans d’autres prisons de la région de Beer Sheva. Plus de 1 000 prisonniers participent à ce programme chaque année.

 

Les commentaires sont fermés.