Notre Fondateur (Rabbi Yitzchak Dovid Grossman)

About_Us_Our_Founder_Banner

Rabbin Yitzchak Dovid Grossman, également appelé « rabbin disco », est le grand rabbin de Migdal HaEmek, fondateur de Migdal Ohr et membre du Conseil du grand rabbinat d’Israël.

Jérusalémite de sixième génération et descendant d’une famille hassidique éminente, le rabbin Grossman a grandi dans le quartier Mea Shearim de Jérusalem et a étudié à la Yeshiva Karlin.

En 1968, après avoir assisté aux miracles que la victoire de la guerre des Six jours a procuré à Israel, le rabbin Grossman s’est rendu dans la ville de Migdal HaEmek, située en Basse-Galilée, à la recherche de l’opportunité de rendre grâce pour la délivrance d’Israël en aidant les Juifs dans le besoin. Il a axé ses activités sur l’éducation, le bien-être social, l’absorption des immigrants et l’intégration des populations les plus démunis dans la société israélienne.

Migdal HaEmek a été établi en 1953 comme un développement conçu pour accueillir une partie de la grande affluence d’immigrants juifs en provenance des pays d’Afrique du Nord. La population de la ville a très vite augmenté, mais beaucoup plus rapidement que l’infrastructure socio-économique et éducative. La pénurie d’emplois résultante et le manque d’installations scolaires suffisantes et d’enseignants ont eu un effet dévastateur sur les habitants et sur la ville. Migdal HaEmek est rapidement devenu l’un des principaux centres d’activité criminelle en Israël.
À la recherche de la jeunesse oisive de la ville, le rabbin Grossman s’est rendu dans des clubs de danse, des bars et des pubs dans l’espoir de les engager dans un dialogue constructif et de gagner leur confiance. Sa générosité et sa gentillesse évidente les ont vite conquis et beaucoup de jeunes de la ville, jadis blasés, ont commencé à adopter l’esprit du rabbin et son message d’inclusion à la religion juive.

En 1969, le rabbin Grossman a été élu au poste de grand rabbin de Migdal HaEmek et a été nommé à vie. Ce qui a débuté comme une recherche de liens humains en un lieu et à un moment critique est rapidement devenu les fondations du village de jeunes Migdal Ohr.

Le village de jeunes Migdal Ohr a officiellement ouvert ses portes en 1972 avec seulement 18 élèves. Aujourd’hui, le campus abrite des milliers d’enfants de quartiers pauvres du pays et son fondateur visionnaire, Rabbi Grossman, a reçu le plus grand honneur israélien, le prix d’Israël- la version israélienne du prix Nobel, décerné pour l’amour d’Israël et en reconnaissance du travail accompli et du leadership dont il a fait preuve, ainsi que pour la réussite et la renommée des institutions éducatives de Migdal Ohr. Il a par deux fois décliné l’offre de servir à titre de grand rabbin d’Israël, préférant rester au contact de ses étudiants. À chaque fois qu’on lui demande combien d’enfants il a, le rabbin Grossman sourit toujours et réponds « Des milliers ».
Une des attestations de son succès est le fait que parmi les 800 tuteurs, mentors, enseignants et employés de Migdal Ohr, 80% sont d’anciens élèves. Parmi les autres diplômés, beaucoup occupent des postes clés dans divers domaines du pays: rabbins, officiers des FDI, directeurs d’école et enseignants en Israël et à l’étranger, médecins, infirmières et personnalités du secteur industriel etc…

Grâce aux efforts effrénés du rabbin Grossman et à sa dévotion de longue date envers Israël et son peuple, la ville de Migdal HaEmek et des milliers d’enfants à travers le pays sont en plein essor!

Les commentaires sont fermés.